Nous avons profité du long weekend de l’ascension pour partir à la découverte du parc naturel régional de la forêt d’orient dans l’Est de la France. Rien que le nom est une invitation au voyage et à l’exotisme ! Le site offre une faune et une flore riche et préservée, des paysages magnifiques et permet une multitude d’activités: randonnées à pied ou à vélo, plaisirs nautiques ou encore baignade. Non loin de là se trouve également la ville de Troyes que nous sommes partis explorer le temps d’une journée. Enfin, nous avons terminé notre weekend par une descente de l’Aube en Kayak. En bref, la région ne manque pas d’attrait et d’activités pour s’évader le temps d’un long weekend.

Le PNR de la Forêt d’Orient

Le Parc Naturel Régional de la Forêt d’Orient est un sanctuaire naturel qui couvre 70 000 hectares et abrite trois lacs réservoirs artificiels. Le lac d’Orient est le plus vaste et le plus touristique. Il est dédié à la pratique de la voile et plusieurs zones aménagées permettent la baignade en toute sécurité. C’est également la principale réserve ornithologique, et plusieurs observatoires permettent d’admirer la faune en toute discrétion. Le lac du Temple est le rendez-vous des amateurs de pêche et de canoë. pêche. Enfin, le lac Amance est réservé aux activités de motonautisme: ski nautique, jet-ski, bateaux à moteurs…

Nous avons décidé d’explorer les lacs à vélo. En effet, une voie verte réservée aux pétons, cyclistes et rollers permet de longer les trois lacs. Comptez tout de même 70 km pour faire une boucle complète, mais vous pouvez également choisir de faire le tour d’un seul lac en fonction de vos intérêts et de coupler votre balade avec une baignade ou un tour en canoë…

Plusieurs randonnées sont également balisées dans la forêt, comme le sentier des Salamandres au lac du Temple ou le sentier du Lapin blanc au Lac d’Orient. Vous pourrez vous procurer des dépliants à la Maison du parc.

TROYES

Nous avons profité de ce court séjour pour découvrir la ville de Troyes le temps d’une journée. Comme souvent lors de nos visites, nous nous sommes rendus à l’Office du tourisme. Là, nous avons acheté un petit livret pour les enfants, afin de parcourir la ville de façon plus ludique.

Nous avons eu un réel coup de coeur pour le centre historique de Troyes, au patrimoine riche et parfaitement conservé. Voici pour nous les 5 incontournables à ne pas manquer si vous visitez la ville:

  • Le coeur de Troyes: véritable emblème de la ville, cette oeuvre se trouve au milieu des quais rénovés de l’ancien canal. D’ailleurs, saviez-vous que le coeur historique de la ville à une forme de bouchon de champagne !
  • La rue Champeaux est l’artère principale du centre historique. Particulièrement large pour une rue du 16e siècle, elle regroupe aujourd’hui de nombreux restaurants. Admirez au passage la maison du boulanger et la tourelle de l’Orfèvre.
  • La ruelle des chats: il s’agit d’une rue très étroite et piétonne où les maisons se joignent par les toits. En passant par là, on se croirait projeter au moyen-âge. Ne manquez pas non plus la cour du Mortier d’Or et le jardin Juvénal des Ursins tout près.
  • La cathédrale Saint-Pierre Saint-Paul: comme dans toute cathédrale, on n’est saisi dès l’entrée par la majestuosité du lieu. Erigée en plus de 400 ans, elle est typique de l’art gothique et recense plus de 1500 m2 de verrières.
  • L’église Sainte-Madeleine est probablement la plus ancienne de Troyes et certainement la plus belle. Elle est notamment célèbre pour son Jubé de pierre en dentelle ciselée.

Plusieurs musées sont également réputés comme la maison de l’outil et de la pensée ouvrière et la cité du vitrail, mais nous ne les avons pas visité.

DESCENTE DE L’AUBE EN KAYAK

Pour notre dernière journée, nous avons choisi une activité kayak sur l’Aube. La sortie était organisée par le domaine du Colombier où nous avions également loué des vélos électriques pendant le weekend. Trois parcours sont proposés, nous avons choisi l’intermédiaire d’une durée de 2h30. Nous avons été déposé à Juvanzé et nous avons ensuite pagayé jusqu’à l’arrivée à Dienville. La descente est très agréable, avec quelque remous mais surtout de nombreuses plages où il est possible de débarquer pour pique-niquer ou se baigner. En bref, nous nous sommes bien amusés !

En conclusion, nous avons trouvé la région très « camping-car friendly », avec de nombreux spots où il vous sera possible de rester la nuit en toute tranquillité. Toutefois, une large offre de campings s’offre également à vous tout autour des lacs. On espère que cet article vous aura donné envie de découvrir cette jolie région. Pour aller plus loin, vous pouvez également visionner notre vidéo Youtube sur ce weekend.

Vous pouvez également aimer :