La région d’Aywaille est connu pour la vallée de Ninglinspo, mais avez-vous déjà entendu parlé des fonds de Quarreux ? Dans le lit de l’Amblève, de mystérieux rochers ont inspiré de nombreuses légendes, vous invitant à un voyage dans le temps et dans l’imaginaire. Le site des fonds de Quarreux, long de 1.5 km, est classé Patrimoine exceptionnel de Wallonie depuis 1970.  Cette balade est donc une belle alternative à celle très touristique de la vallée de Ninglinspo.

Infos pratiques

Départ: parking du Ninglinspo, Sedoz 5 – 4920 Remouchamps (Aywaille).

⌚Boucle de 9 km

🥾  Niveau facile mais le terrain peut être glissant par temps de pluie

▶️ Suivre la balise rouge 18A

La balade en détail

Quittez le parking et longez la route direction Aywaille. Empruntez ensuite le pont vers Nonceveux. Après le chemin de fer, tournez à gauche. Soyez vigilants, l’itinéraire bifurque alors dans les bois et on peut facilement rater l’intersection. On prend rapidement de la hauteur, avec l’Amblève au fond de la vallée, pour redescendre tout aussi rapidement. Le chemin se poursuit le long de la rivière. Après quelques centaines de mètres, vous arriverez au site des fonds de Quarreux, ces pierres impressionnante qui dorment dans le lit de l’Amblève. Poursuivez pendant 1.5 km, puis au rectangle rouge, bifurquez sur la droite pour emprunter le chemin du retour. Attention, ça grimpe fort ! L’itinéraire se poursuit dans les bois avant de redescendre sur le village de Nonceveux et vers le parking.

Balade alternative

Si vous souhaitez faire une balade plus courte, avec des enfants notamment, il est possible de se garer au parking des fonds de Quarreux et de se promener le long de l’Amblève sur 1.5 km avant de faire demi-tour. Le chemin est goudronné et donc ne présente aucune difficulté. Vous serez alors sur l’autre rive, avec une vue plus dégagée (mais moins sauvage) sur les imposants rochers.

 

Le site de la commune d’Aywaille vous propose une carte référençant les trois parkings les plus proches de la balade.

La légende du meunier du fond de Quarreux

Il y a de cela plusieurs siècles, dans le Fond de Quarreux vivait un meunier appelé Hubert Chefreux. En échange de son âme, celui-ci obtint du diable le beau moulin à vent dont il rêvait. Mais le meunier fut sauvé par sa femme qui empêcha le moulin de tourner. Furieux, le diable détruisit le moulin et tua la pauvre femme. Ces pierres de quartzite au fond de la rivière seraient les vestiges de ce moulin à vent.

Cette légende nous vient du conteur Marcellin La Garde (1818-1889), qui contribua, par son oeuvre, à mieux faire connaitre sa région.

Vous cherchez d’autres activités à faire dans la région? Découvrez nos articles sur les grottes de Remouchamps et notre randonnée dans la vallée de Ninglinspo!

Vous pouvez également aimer :