L’été est propice au voyage et à la découverte. Sur un coup de tête, nous partons vers le massif des Vosges. A seulement 4h30 de la Belgique, la région a tout pour plaire pour les amoureux de la nature et des grands espaces. On peut y faire de magnifiques randonnées mais également de nombreuses activités de plein air. Dans cet article, on vous dévoile nos incontournables pour un road trip d’une semaine en fourgon aménagé.

LE LAC BLANC

On début ce road trip dans les Vosges au lac Blanc. Plusieurs randonnées partent du parking et vous emmènent sur la crête pour une vue panoramique à couper le souffle.  Nous y avons passé une nuit pour profiter du lieu en toute quiétude. Par contre, le réveil est matinal avec l’arrivée des randonneurs et des pêcheurs de bon matin.

Vous pouvez également partir du col du Calvaire, à quelques minutes en voiture. A l’office du tourisme, vous pourrez acheter un petit guide à 2 euros qui recensent les balades à faire autour du lac blanc, de la plus accessible à la plus difficile. Ou bien préparez votre venue en consultant le site internet officiel de la station.

Lac Blanc

La station du lac blanc permet également de faire de nombreuses activités, comme la luge tricky trail. Contrairement à d’autres pistes de luge, celle-ci est ouverte été comme hiver. Avec 700m de descente, un tunnel et une remontée qui se fait dans la luge, on valide ! Le prix est par luge, il permet donc d’être plus doux si vous monter à deux. Enfin, Il y a également un bike park pour les amateurs de sensations fortes. Attention, casque intégral obligatoire. J’ai malheureusement fait une mauvaise chute qui m’a fait comprendre que tout ceci n’était plus de mon âge… Bref, le lieu permet d’y rester quelques jours sans s’ennuyer !

Luge Tricky Trail au lac Blanc

LE LAC DES CORBEAUX

On poursuit notre road trip dans le massif des Vosges vers le lac des Corbeaux, du côté de la Bresse, dont on a vu beaucoup de photos sur Instagram ! Plusieurs randonnées possibles, nous avons choisi de faire celle de la Roche du Lac. L’itinéraire permet de faire le tour sur un sentier agréable et ombragé avec à mi-parcours un panorama à 200 mètres au-dessus du lac à couper souffle. Cette randonnée n’est pas d’un niveau très difficile, bien que certains passages soient assez escarpés.

En plein mois d’aout, il fait chaud et la baignade est autorisée dans le lac, ainsi que le paddle. Après une bonne randonnée, c’est un délice et contrairement à ce que nous pensions, l’eau n’est pas glacée ! On y passe un excellent après-midi détente. Avis aux amateurs, le petit restaurant à côté du parking fait des glaces maison ! Nous avons passé une nuit sur le parking au calme.

LA BRESSE

On poursuit notre road trip en reprenant de l’altitude, direction la station de la Bresse. Comme au lac Blanc, la station permet de faire de la luge d’été et du vélo de descente au bike park. J’ai opté cette fois pour une randonnée tranquille pendant que le reste de la famille s’amuse au bike park. Le télésiège de Valogne fonctionne également l’été et vous emmène au départ de plusieurs balades pour un coût de 7.40€ avec un ticket piéton. Quatre balades balisées sont proposées par l’Office du Tourisme. Je choisis la plus tranquille, « en passant par la Lande ». Accessible à tous, la descente calme et agréable de ce parcours fait le tour du Lac de la Lande à travers la forêt vosgienne et jusqu’au pied de la station. Comptez un peu plus d’une heure pour 3.4 km.

J’ai trouvé le prix du ticket assez cher et si c’était à refaire, étant en assez bonne forme physique, je tenterais la montée à pied.

« en passant par la Lande »

LA ROUTE DES CRETES

Pour terminer ce road trip dans le Massif des Vosges, nous nous élançons sur la route des crêtes, direction le Grand Ballon. Longue de 77 km, cette route fut construite pendant la Première Guerre Mondiale à des fins stratégiques et offre de magnifiques panoramas. Attention, vous aurez envie de vous arrêter à chaque virage pour prendre une photo ! Nous avions un peu peur d’emprunter cette route avec le van mais finalement, elle ne pose aucune difficulté de circulation. Par contre, elle ferme chaque année pendant la période hivernale.

Nous sommes arrivés en fin d’après-midi au Grand Ballon et nous sommes installés sur le parking pour la nuit. Nous avions un peu hésité car il y avait déjà beaucoup de camping-cars en rang d’oignons, mais nous avons bien fait de rester car ce lieu nous a offert un des plus beaux coucher de soleil de notre vie !

Coucher de soleil au Grand Ballon

Le lendemain, nous partons à l’Assaut du Grand Ballon. Haut de 1424 mètre, c’est le point culminant des Vosges. Toutefois, la balade pour y accéder ne présente pas de difficultés. Plusieurs itinéraires sont proposés, nous optons pour le tour panoramique d’environ 1 heure. Le chemin dans les fougères est joli mais vous pouvez tout aussi bien aller directement vers le Grand Ballon, la vue est la même. Au sommet, vous aurez la possibilité de faire le tour de l’énorme boule blanche, qui est en fait un radar de l’aviation civile qui sert à gérer l’espace aérien. De nombreux panneaux explicatifs vous permettront de mettre un nom sur tous les sommets que vous voyez.

Nous sommes partis une semaine et avons cumulé ce road trip avec la visite de quelques villages alsaciens. L’article est à lire en cliquant ici !

Vous pouvez également aimer :