Cet été, nous avons choisi la Suisse pour un road trip en van d’une dizaine de jours. La Suisse est un petit paradis constitué en grande partie de lacs et de montagnes. Clairement, nous en avons pris plein les yeux! Dans cet article, on vous partage notre itinéraire, nos spots dodos et nos coups de coeurs (et un peu aussi nos coups de gueule!)

JOUR 1 et 2: LES LACS D’EMOSSON

Nous sommes en réalité déjà partis depuis plusieurs jours lorsque nous arrivons en Suisse car il faut tout de même compter 8h30 de route depuis Bruxelles. Notre périple suisse commence donc aux lacs d’Emosson, à quelques kilomètres de Chamonix.

On arrive en fin de journée et nous nous garons sur le parking qui fait face au lac. Il est possible d’y dormir gratuitement, ce qui est assez rare en Suisse, alors on en profite ! Attention, le lac est en altitude et ça grimpe pas mal pour y accéder. Ne faites pas comme nous, assurez-vous d’avoir un peu d’essence dans le réservoir…

🚐 Notre spot dodo

De bon matin, nous partons donc faire le tour du lac. Pour une première journée, la randonnée est assez longue et plutôt physique. Mais nous n’avons aucun regret car les paysages sont tout simplement incroyables. Cerise sur le gâteau, il est possible d’apercevoir des pas de dinosaures dans la roche tout au bout du lac. Bon, il est vrai que l’on aurait pu passer à côté sans les voir, mais un guide était présent pour nous donner des explications (probablement parce que c’était la haute saison), donc c’était plutôt cool.

Infos pratiques
💫 sentier géologique du vieux Emosson
🥾 Boucle de 12 km
📈 Niveau difficile, 900m de D+

JOUR 3 et 4: LAC LEMAN, GRUYERE ET BERNE

Après cette fabuleuse journée, nous reprenons la route. Nous longeons une partie du lac Léman et nous apercevons le château de Chillon, les vignes de Lavaux… Puis plus loin la ville de Gruyère. Mais nous décidons de poursuivre directement jusqu’à Berne.

Nous avons repéré un spot qui nous semble pas mal pour passer la nuit, sur le parking de la piscine municipale. En plein mois d’aout, il y a du monde, le van à côté de nous est mal garé et a une amende sur son pare brise… Le stationnement est gratuit la nuit, on hésite mais on décide de rester. Nous n’avons pas regretté notre choix.

Le lendemain, nous nous dirigeons vers le centre-ville, à 15 minutes à pied. Nous sommes surpris par l’ambiance détendue qui règne dans la ville. On a du mal à croire qu’il s’agit d’une capitale!  Avec ses nombreux espaces verts et sa rivière turquoise, on sent qu’il y fait bon vivre.

De retour au parking, nous profitons de la piscine en plein air gratuite et comme les Bernois, nous nous laissons porter par le courant de l’Aar. Une expérience à part entière !

🚐 Retrouvez notre spot dodo ici.

​​​​​​​​
JOUR 5: Oeschinensee

​​Après Berne, nous prenons la route direction Interlaken. C’est la raison principale de ce road trip en Suisse, nous avons vu de magnifiques photos sur les réseaux et nous attendons cette destination avec impatience. Malheureusement, nous avons été assez déçus… La région est très touristique, il y a donc du monde partout. Trouver des spots dodo s’est également avéré particulièrement difficile. Malgré tout, le paysages sont sublimes et nous y resterons quelques jours.

Nous arrivons le soir et nous nous installons sur un grand parking au bord du lac de Thoune (en préparant cet article, nous constatons qu’il est désormais interdit d’y dormir la nuit…). Nous décidons de sortir les paddles pour une petite virée au soleil couchant. L’eau est agréablement chaude !

Le lendemain, direction le lac d’Oeschinen dans la vallée de la Kander. Il est possible de monter à pied ou d’emprunter le funiculaire, option que nous avons choisi. Le lac se trouve ensuite à une vingtaine de minutes à pied sur un chemin plat et accessible à tous. Au niveau du lac, beaucoup de monde évidemment donc on vous conseille d’arriver tôt. Plusieurs randonnées sont possibles à partir du lac si vous souhaitez prendre de la hauteur. Avec les enfants, nous avons plutôt opté pour un tour en barque sur le lac (comptez un budget de 29 CHF l’heure).

Infos pratiques
📍Oeschinensee, Suisse
🚡téléphérique au départ de Kandersteg
💰30 CHF aller-retour par personne
🥾20 mn de marche jusqu’au lac

Oeschinensee

JOUR 6: vallée de Lauterbrunnen

Honnêtement le lieu le plus fréquenté de notre road trip. Nous n’avons qu’assez peu apprécié la vallée des 72 cascades malgré la beauté du lieu. Nous sommes tout de même allés jusqu’à Trümmelbachfalle admirer ses 10 chutes d’eau assez spectaculaires et qui ont la particularité de se trouver à l’intérieur de la montagne.

Le soir venu, tous les campings de la région étaient complets et les parkings interdits la nuit… Nous avons finalement trouvé refuge sur un terrain privé où vous pouvez payer la nuit en ligne.

🚐 Plus d’infos sur ce spot dodo ici.

JOUR 7: HARDER KULM

Avant de quitter la région d’Interlaken un peu trop touristique à notre goût (vous l’aurez compris), nous partons à l’ascension (en téléphérique!) de Harder Kulm, le sommet d’Interlaken.

Facile d’accès, avec son restaurant panoramique et sa plateforme au dessus du vide, il s’agit d’une des destinations les plus courues du coin. Mais il faut avouer que la vue sur le lac de Thoune et de Brienz y est splendide.

Pour les plus courageux, la célèbre harder trail vous mènera jusqu’à Augstmattorn par la ligne de crête.

JOUR 8: LAC DES 4 CANTONS

Nous avons eu un énorme coup de coeur pour cette région ! Moins touristique qu’Interlaken, le lac des 4 cantons n’en est pas moins magnifique.

Nous avons passé une journée au mont Rigi qui offre de belles vues à 360 degrés sur les lacs. Un ticket journée permet d’utiliser l’ensemble des remontées mécaniques et plusieurs randonnées sont proposées. Nous avons choisi la balade panoramique de 7 km.

Infos pratiques
📍départ de Weggis, Suisse
🚡téléphériques et trains à crémaillère illimités
💰72 CHF la journée, gratuit pour les enfants
📈 Niveau facile, accessible à tous

Nous avons passé deux nuits à Weggis. Au bord du lac des 4 cantons et au pied du mont Rigi, cette ville aux allures de station balnéaire aspire véritablement au calme et à la sérénité.

JOUR 9 et 10: Zurich et les chutes du Rhin

Il est déjà temps de penser au retour… Nous commençons donc notre remontée vers la frontière allemande, avec un arrêt à Zurich.

Pour se stationner à Zurich, nous choisissons un parking assez éloigné du centre-ville mais proche d’une ligne de bus. Nous avons trouvé cette solution assez pratique mais nous n’y avons pas dormi.

Tout comme Berne, nous avons trouvé Zurich très calme et agréable, avec un gros coup de coeur pour le hall d’entrée du commissariat, peint par Augusto Giacometti.

Les chutes du Rhin se trouvent à la frontière entre la Suisse et l’Allemagne. Ce sont les plus grandes chutes d’eau d’Europe et vous pourrez les observer de vraiment très près ! Évidemment, c’est un lieu très touristique mais psss, le parking et l’entrée sont gratuits à partir de 19h00 et la nuit, les chutes sont éclairées.

Après plus d’une dizaine de jours sur les routes à visiter la Suisse en van, il est déjà l’heure de rentrer en Belgique. Nous avons eu un gout de trop peu dans ce road trip. Nous avons adoré la Suisse mais nous n’avons pas eu le temps de faire tout ce qui était prévu. Mais nous repartirons très vite et bien évidemment, on vous racontera tout ici!

Si vous êtes à la recherche d’infos pratiques en vue de préparer votre voyage en Suisse, vous pouvez consulter notre autre article sur la Suisse ici.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *