Imaginez une petite ville suisse avec vue sur un lac éblouissant et entourée de montagnes majestueuses. Bienvenue à Lucerne, une carte postale vivante avec des ponts anciens, des ruelles pleines d’histoire, et même des cygnes élégants sur le lac.

Nous étions en direction de l’Italie du Nord pour un road trip de deux semaines et nous avions prévu de faire une halte à Lucerne le temps d’une journée. Mais nous ne nous attendions pas à avoir un tel coup de coeur pour cette ville suisse.

Le centre historique de Lucerne est petit et facile à parcourir à pied. La ville peut donc sans difficulté se visiter en un jour. Voici quelques-uns des endroits à ne pas manquer lors de votre visite à Lucerne.

Lucerne en une journée: nos incontournables

1. Arpenter les anciennes fortifications

Ce sont par les murailles de la ville que nous sommes arrivés dans le centre historique de Lucerne. La ville est adossée au flanc d’une colline où se profilent neuf grosses tours carrées, reliées entre elles par des murailles, vestiges des anciennes fortifications.

La promenade le long des remparts permet de découvrir une des plus belles vues panoramiques de la ville.

Vous pourrez également visiter la Zytturm, l’une des tours qui abrite la plus ancienne horloge de la ville. Deux géants ornent sa façade, portant le cadran de l’horloge. Cette tour singulière présente une particularité depuis le Bas Moyen Âge : elle sonne l’heure une minute avant toutes les autres horloges publiques de Lucerne.

Malheureusement, l’accès est fermé en hiver et nous n’acons donc pas pu visiter l’exposition.

La tour de l'Horloge (ou Zytturm) à Lucerne

2. Se balader dans la vieille ville

En flânant à travers les rues pavées du Vieux Lucerne, on a l’impression de remonter le temps. Les maisons à colombages, avec leurs façades colorées et leurs balcons fleuris, créent une toile de fond pittoresque.

Mais Lucerne est également une ville moderne, en témoigne les nombreuses boutiques de luxe. Et on avoue, on a craqué pour quelques chocolats suisses, les plus chers qu’on ait jamais acheté mais quel délice !

3. Traverser les ponts couverts de Lucerne

Des ponts en bois qui franchissaient la rivière protégeaient l’accès à la cité.

Spreuerbrücke

Ce pont couvert, avec une petite chapelle au milieu et de nombreux panneaux de bois peints, date du début du 15e siècle.

Sur le pont, on profite d’une très belle vue sur les quais de la vieille ville et l »église des Jésuites.

Personnellement, nous avons beaucoup aimé ce pont, plus authentique et moins fréquenté que Kapellbrücke, la star de Lucerne !

Kapellbrücke

Long de plus de 200 mètres, ce splendide pont couvert en bois date du 14e siècle. Cela faisait de lui le plus vieux pont couvert d’Europe jusqu’au dramatique incendie d’aout 1993. On l’a reconstruit à l’identique, mais il a perdu un peu de son charme au passage.

Une tour imposante, la tour de l’eau (Wasserturm) se trouve au milieu du pont. Il s’agit d’une structure médiévale qui a servi de tour de défense et de prison.

4. Prendre une photo du monument du lion

Le Lion de Lucerne, érigé en 1821 sur les hauteurs de la ville, commémore le tragique épisode de 1792, où 850 mercenaires suisses perdirent la vie en tentant de défendre les Tuileries pendant la Révolution française. Sculpté dans la roche dure, le monument de 6 mètres de haut sur 10 mètres de long représente un lion agonisant, une lance plantée dans son flanc gauche, tenant une fleur de lys en signe de dévotion envers le roi Louis XVI. Les noms de tous les mercenaires décédés sont gravés dans la roche. Considéré comme le « morceau de pierre le plus triste et émouvant du monde » par Mark Twain, le Lion de Lucerne symbolise la bravoure des valeureux guerriers suisses au service de la France.

Lors de votre journée à Lucerne, allez voir le monument du Lion

5. Explorer le jardin des glaces

Lors de travaux pour creuser une cave à la fin du 19e siècle, le propriètaire du site fit une surprenante découverte: des traces du glacier de la Reuss vieilles de 20.000 ans. Pour mettre en valeur ces merveilles, il aménagea alors un parce autour du site, ainsi qu’un musée présenté comme un cabinet des curiosités, où l’on voit notamment un plan relief de la région.

Aujourd’hui, le site s’est modernisé avec la « Felsenwelt », une visite sensorielle de l’histoire géologique de glacier avec des jeux de lumière et un lac souterrain. Un long escalier permet ensuite de monter jusquà un plateau avec une très belle vue sur Lucerne et les Alpes.

Le jardin des glaciers propose également un labyrinthe des miroires de style mauresque qui date de l’Exposition nationale de Genève en 1896.

Juste à côté du monument du lion, ce musée est un incontournable si vous avez des enfants, même si le ticket famille est tout de même à 59 CHF (tarif 2024).

Le jardin des glaciers à Lucerne

6. prendre un verre au KKL

C’es l’architecte Jean Nouvel qui réalisa le centre de la culture et de congrès de Lucerne en 1998. Son architecture, composée de verre, métal et béton poli, joue avec les reflets et les points de vue et s’inscrit avec naturel dans le paysage de montagnes.

Le centre abrite le musée des Beaux-Arts ainsi q’une immense salle de concert. Au rez-de-chaussée, un café avec de larges baies vitrées permet d’avoir un joli point de vue sur les rives.

le KKL, réalisé par l'architecte Jean Nouvel à Lucerne

Si vous avez un peu plus de temps

Croisière sur le lac de 4 cantons

Si votre planning et votre budget le permet, ne manquez pas l’opportunité d’embarquer pour une croisière sur le lac des Quatre-Cantons, qui vous permettra d’avoir une vue différente sur les montagnes suisses. De nombreux organismes proposent des sorties sur le lac, qu’il s’agisse d’une excursion d’une heure ou d’une escapade un peu plus lointaines.

La companie SGV propose par exemple des promenades en bateau à vapeur historiques. Leur flotte de 5 bateaux relie toute l’année Lucerne aux célèbres lieus de villégiature bordant le lac et propose des croisières historiques, des croisières aux couchers du soleil ou encore des croisières gourmandes.

Le tour complet du lac dure environ 6 heures.

Le Mont Pilate

Le mont Pilatus est une très belle montagne à côté de Lucerne qui offre des vues spéctaculaires sur le lac et la chaine des Alpes. Nous vous recommandons d’y consacrer une journée entière et de prendre le « Golden Round Trip » qui combine le bateau entre Lucerne et Alpnachtstad, le train à crémaillère et le téléphérique pour un circuit complet.

Comment visiter le mont Pilate en Suisse

Infos pratiques avant de partir

Passer la frontière

La Suisse ne fait pas partie de l’Union Européenne mais elle fait partie de l’espace Schengen. Pour entrer sur le territoire, une carte d’identité en cours de validité suffit si vous êtes belge ou français.

La monnaie

Le Suisse a sa propre monnaie, le Franc Suisse (CHF en abrégé). Faire du change avant le départ n’est pas vraiment nécessaire car la carte bancaire est acceptée partout, même pour les petites sommes. Nous avions retiré un peu d’argent dans un distributeur et il nous est finalement resté sur les bras.

La langue

Ou plutôt les langues car la Suisse possède 4 langues nationales. La langue pratiquée dépend des cantons où vous vous trouvez, un peu comme en Belgique. La langue la plus parlée est l’allemand, suivi de l’italien, le français et le romanche. Mais pas d’inquiétude, les suisses parlent très bien anglais. Nous n’avons donc jamais eu de problème pour nous faire comprendre.

Circuler en Suisse

Une vignette est obligatoire pour circuler sur l’autoroute. Il est donc possible de s’en passer si vous n’êtes pas pressé et choisissez de prendre les voies secondaires.

La Suisse offre depuis peu la possibilité de payer le péage sous la forme d’une vignette électronique. Ce système remplace la vignette physique traditionnelle que les propriétaires de véhicules devaient auparavant fixer au pare-brise de leur véhicule. Il n’y a donc plus besoin de s’arrêter dans une station service ou à la frontière. Vous pourrez commander directement en ligne en enregistrant votre plaque d’immatriculation et en payant en ligne. Le processus est simple et rapide. De plus, la validité de la e-vignette peut être activée et valable immédiatement.

La vignette est valable pour l’année civile. Le tarif pour 2024 est de 48€ (achat en ligne, frais d’enregistrement et TVA inclus). L’achat à la frontière reste possible.

Une journée à Lucerne: la Suisse en van

Le camping sauvage est compliqué en Suisse et les campings coutent très cher. Toutefois, le stationnement est souvent autorisé sur les parkings la nuit, bien que payant. Attention, si un panneau indique qu’il est interdit aux vans de rester la nuit, respectez l’interdiction au risque de vous retrouver avec une amende le lendemain.

Dans Lucerne, le stationnement est souvent limité à quelques heures, ce qui est insuffisant pour visiter la ville. De plus, très peu de spots sont accessibles avec un van de plus de 2 mètres. Grâce à l’application Park4Night, nous avons tout de même trouvé un parking assez isolé et non loin du centre ville où nous sommes restés une journée et une nuit. Mais cela nous a tout de même coûté la modique somme de 2 CHF par heure.  

Attention, il est possible de payer via mobile sur de nombreux parkings. Toutefois, si vous n’avez pas pris un forfait internet qui couvre spécifiquement la Suisse, nous vous conseillons vivement de télécharger les applications EasyPark et ParkingPay à l’avance !

Le mont Pilate à Lucerne

On espère que cet article vous aura donné envie de visiter la jolie ville de Lucerne. En 2022, nous avions fait un grand road trip à travers la Suisse avec quelques jours sur le lac des 4 Cantons. Alors n’hésitez pas à consulter notre article si vous avez un peu plus de temps !

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire