Cette année, nous avons choisi l’Italie du Nord pour notre road trip hivernal. Les enfants rêvaient depuis longtemps de visiter l’Italie alors cet hiver, nous sommes partis en road trip en Italie du Nord. Au programme, quelques villes incontournables comme Milan, Pise, Florence et Venise mais également des paysages à couper le souffle avec les Cinq Terre et les Dolomites. En deux semaines, dépaysement et émerveillement total. Découvrez notre itinéraire et nos conseils pour un road trip au top dans cette magnifique région !

Notre road trip en Italie du nord a duré deux semaines. Nous n’avions tout simplement pas la possibilité de partir plus longtemps à cause du travail et de l’école des enfants. Nous avons donc parfois eu l’impression de voyager au pas de course, mais c’est un peu notre façon de faire…

La durée de votre road trip va donc dépendre du nombre de villes et de lieux que vous souhaitez visiter au cours de votre périple. Evidemment, à mesure que votre liste de lieux à explorer s’allongera, le temps nécessaire augmentera proportionnellement.

Nous avons passé une journée à Milan, une journée à Pise, deux jours à Florence, deux jours à Venise et quatre jours dans les Dolomites. On a également pris du temps pour faire la route (nous avons pris la route à Bruxelles en passant par la Suisse à l’aller et l’Allemagne au retour). Nous n’avons pas eu le sentiment de manquer de temps, mais nous n’avons fait aucun musée. Notre seul regret est de ne pas pu avoir passé plus de temps à Cinq Terre pour découvrir les villages et faire de la randonnée.  

Dans tous les cas, compte un minimum d’une semaine pour votre road trip en Italie du nord. Si vous avez vraiment peu de temps, alors optez plutôt pour un city trip dans une des villes de votre choix.

L’idéal est de partir au printemps ou en automne, quand le climat est doux et que les estivants n’ont pas encore envahi les lieux ou sont repartis. Evitez l’été à cause de la chaleur mais également parce que vacances d’été riment avec prix à la hausse, files d’attentes interminables et galères en tout genre.

Nous sommes partis pendant les vacances d’hiver, la dernière semaine de décembre et la première semaine de janvier. Nous avons un peu été surpris par le climat, il ne faisait pas plus de 10 degrés et il a même plu lorsque nous étions à Florence. Par contre, il n’y avait pas beaucoup de touristes, y compris le 31 décembre à Venise, ce que nous avons trouvé très agréable !

Nous avons la chance d’avoir notre propre fourgon aménagé. Nous faisons donc tous nos road trip avec notre Dreamer Family Van, idéal pour une famille. Mais si vous n’avez pas de van, vous devrez louer un véhicule.

Découvrir l’Italie en voiture est faisable sans trop de difficulté. Contrairement aux idées reçues, nous n’avons pas trouvé que les Italiens roulaient vite ou mal.

Niveau code de la route, il n’y a pas besoin de vignette pour prendre les autoroutes (comme ça peut être le cas en Suisse ou en Slovénie par exemple), les limitations de vitesse sont identiques. Par contre, les départementales et les nationales sont signalisées par des panneaux bleus avec inscriptions en blanc, les autoroutes par des panneaux verts avec inscriptions en blanc.

Le stationnement est réglementé dans les villes. Repérez la couleur des lignes au sol :

  • Lignes jaunes : stationnement réservé aux résidents
  • Lignes blanches : zones de stationnement gratuite
  • Lignes bleues : stationnement payant. Certaines zones autorisent le stationnement pendant une durée limitée, il est donc utile de se munir d’un disque horaire.

Les ZTL sont des zones à circulation restreinte, situées dans les centres-villes italiens qui possèdent un centre historique. Ils signalent le début d’une zone réservée aux riverains et véhicules autorisés.

Ces zones sont donc interdites pendant certains horaires aux véhicules extérieurs. Si vous y circulez alors que vous n’y êtes pas autorisé, vous vous exposez à une amende à coup sûr. En effet, chaque entrée dans une ZTL est délimitée par un panneau et est contrôlée par vidéosurveillance.  

Que vous choisissiez de visiter les grandes villes ou des coins plus reculés comme les Cinq Terre, nous vous recommandons de privilégier un petit véhicule!

  • l’hébergement

L’hébergement et les visites seront vos principales dépenses. Prévoyez donc un budget assez conséquent. En van, nous avons fait le choix de dormir chaque nuit dans des aires de camping-cars sécurisés ou des campings. Nous avons payé 12€ pour la nuit la moins chère et 90€ pour la nuit la plus chère de notre road trip.

  • les déplacements

Beaucoup de routes sont payantes en Italie du Nord. On vous conseille donc de prendre les routes gratuites si vous avez le temps. Cela vous permettra de faire quelques économies tout en profitant de jolis paysages. Enfin, l’essence coûte à peu près le même prix que chez nous, vous pouvez donc vous attendre à un budget similaires pour des distances équivalentes.

  • la nourriture

Par contre, il est assez facile de manger sur le pouce pour pas grand chose. La nourriture italienne est délicieuse et les pâtes, rizzotto et pizzas sont généralement très abordables. Bien-sûr, pour réduire la facture, il est également possible de faire ses courses au supermarché. Nous avons acheté des gnoccis et du parmesan pour trois fois rien, que nous avons ensuite dégusté dans le van.

L’itinéraire que nous avons suivi n’est probablement pas le meilleur et certainement pas le plus complet. En deux semaines, nous avons du faire des choix et comme il s’agissait de notre première fois en Italie, nous avons décidé de privilégier les grandes villes et les étapes incontournables. En hiver, les lieux touristiques sont également moins fréquentés qu’en pleine période estivale, nous avons donc voulu en profiter.

Pour les plus pressés d’entre vous, vous trouverez ci-dessous un lien vers notre road map avec le tracé de notre circuit et nos spots dodo:

Nous sommes entrés en Italie du Nord par la Suisse, après une étape dans la magnifique ville de Lucerne. A l’origine, nous avions prévu de passer par le lac de Côme mais sur un coup de tête, changement de programme. Ce sera finalement le lac Majeur. Aucun regret, nous découvrons un lac majestueux sous un temps magnifique. Ce voyage s’annonce bien ! Et nous reviendrons une prochaine fois pour découvrir le lac de Côme et notamment la villa Balbianello.

Après avoir longé la rive ouest depuis Locarno, nous posons le van sur une aire de camping-car à Verbania pour notre première nuit en Italie.

Lors de notre road trip en Italie du Nord, consacrer une journée à Milan s’est imposée comme une étape incontournable. Capitale économique et financière de l’Italie, épicentre de la mode et du design italiens, la ville cosmopolite a une élegance qui n’appartient qu’à elle. Nous avons été rapidement conquis ! 

Nos incontournables à Milan

  1. Visiter le Duomo et grimper sur son toit-terrasse pour admirer la vue
  2. Se perdre dans la castello Sforzesco, imposante bâtisse ducale
  3. Aller voir L.O.V.E, une sculpture peu ordinaire qui fait face au palais de la Bourse.
  4. Faire du lèche-vitrine dans le quadrilatère de la mode italienne.
  5. Passer la soirée le long des canaux dans le quartier populaire des Navigli.
Une journée à Milan: grimper sur le toit-terrasse du Duomo

Notre spot dodo à Milan

Il n’y a pas beaucoup d’options à Milan. Nous nous sommes donc dirigés vers la seule aire de camping car que nous avons trouvé, le New Park Milano. L’aire est assez excentrée et dons un quartier qui n’aspire pas confiance. Mais à l’intérieur, nous nous sommes sentis en sécurité. Il est possible de rejoindre le centre-ville en transport en commun mais nous avons choisi de faire l’aller-retour en Uber. En résumé, la nuit nous a coûté 30 euros (paiement en cash uniquement) et nous en avons eu pour environ 60€ de taxi aller-retour. Le prix de la tranquilité !

On voulait absolument passer par les Cinq Terre mais ce fut finalement notre petite déception de ce voyage. Clairement, nous n’avions pas suffisamment organisé notre venue et les Cinq Terre ne se laissent pas facilement apprivoisées. Les cinq villages de Monterosso, Manarola, Corniglia, Vernazza et Riomaggiore se trouvent dans les montagnes et les routes sont difficiles d’accès. Il est difficile de s’y garer, encore moins avec un camping car. Nous y avons passé une seule journée, ce qui est insuffisant pour explorer la région.

Nous vous conseillons donc de prévoir au moins troix jours sur place pour prendre le temps de découvrir les différents villages. Il existe un sentier de randonnée qui relie les villages en traversant les champs de vignes, mais nous n’avons pas eu le temps de nous y aventurer. Nous sommes donc repartis un peu frustrés, en se promettant de revenir une prochaine fois !

Road trip en Italie du Nord: Visiter les Cinq Terre

Notre spot dodo aux Cinq Terre

Nous avons trouvé une très chouette aire de camping-car sur les hauteurs de Monterosso Al Mare. Le lieu peut accueillir une quinzaine de camping cars ou vans aménagés avec évacuation des eaux usées, électricité et eau douce (mais pas de toilettes). Il s’agit d’un excellent camp de base pour explorer les Cinq Terre. Les propriètaires organisent des navettes pour vous descendre et vous remonter du Monterosso. Il est également possible de descendre à pied par un chemin de randonnée en une trentaine de minutes (ce que nous avons fait). Nous y étions fin décembre et nous avons pu avoir une place sans grande difficulté mais pendant la haute saison, nous vous recommandons de réserver bien à l’avance !

Bien que la silhouette inclinée de la tour de Pise soit mondialement célèbre, cette ville ne se résume pas à cet emblème architectural. Nous avons donc décidé de nous écarter du tumulte entourant la tour et de nous promener dans ses ruelles historiques. Nous avons finalement découvert une ville avec un charme certain. Une très belle surprise !

Nos incontournables à Pise

  1. Admirer la célèbre Tour de Pise
  2. Faire le tour de la place des Miracles
  3. Se promener sur les murailles de la ville
  4. Flâner le long de l’Arno et découvrir l’église Santa Maria della Spina
  5. Arpenter le Quartier de San Francesco et acheter quelques spécialités toscanes
Pise, un incontournable de tout road trip en Italie du Nord

Notre spot dodo à Pise

Il y a très peu de lieux sécurisés à Pise. Nous avons donc atteri à l’aire de camping-car payant de la Via di Pratale. L’aire est à proximité du centre ville (environ 20 minutes à pied) et nous avons payé 12 euros la nuit sans électricité. L’aire était déjà presque complète lorsque nous sommes arrivés, donc je n’ose pas imaginer l’horreur que cela doit être en pleine saison ! Le lieu est un simple parking avec barrière mais nous nous sommes sentis en sécurité. Nous n’en demandions pas plus !

Florence est indéniablement l’une des plus belles villes d’Italie. Nichée au cœur de la Toscane, avec son patrimoine artistique, son héritage de la Renaissance et ses sites de renommée mondiale, elle était une destination incontournable pour notre road trip en Italie du Nord. Nous y avons consacré deux jours, et même si cela peut paraitre court, Florence reste une ville à taille humaine. Nous avons donc pu découvrir les sites principaux, sans toutefois avoir le temps de visiter les musées.

Nos incontournables à Florence

  1. Découvrir la Piazza del Duomo
  2. Grimper au campanile de Giotto
  3. Flâner sur le Ponte Vecchio
  4. Admirer le Palazzo Vecchio
  5. Manger au marché couvert de San Lorenzo
Visiter Florence en deux jours

Notre spot dodo à Florence

Les deux aires de camping-car que nous avions repéré sur Park4Night affichaient complets à notre arrivée! Nous étions pourtant fin décembre, donc complétement hors saison, ce qui laisse supposer que ce doit être l’horreur absolu pour trouver une place en été.

Nous avons finalement atterri dans un camping, le hu Firenze camping in town à l’Est de la ville pour deux nuits. Le lieu était très propre, avec une superette et un système de navette payante pour nous déposer dans le centre ville à environ 20 minutes. Toutefois, il y avait trop de monde pour le nombre de places dans la navette et le deuxième jour, nous avons donc opté pour le bus public. Nous avons également trouvé les prix très exagerés mais comme les autres lieux étaient complets ou fermés, nous n’avons pas eu d’autres choix… En été, le lieu doit être plus sympa car il y a une piscine extérieure.

Venise était une escale incontournable lors de notre road trip de deux semaines à travers le Nord de l’Italie en van. Alors que nous redoutions la foule, découvrir Venise fin décembre s’est avéré être une excellente surprise. En hiver, la ville souvent sous la brume prend une dimension mystique qui contraste agréablement avec l’effervescence estivale.

Nos incontournables à Venise⠀⠀​​​​​​​​

  1. Découvrir la place Saint Marc​​​​​​​​
  2. Faire un tour en gondole​​​​​​​​
  3. Admirer le pont de soupirs​​​​​​​​
  4. Boire un Spritz en terrasse​​​​​​​​
  5. Parcourir le pont Rialto​​​​​​​​
road trip en Italie du Nord

Notre spot dodo à Venise

Pour nos deux nuits à Venise, nous avons finalement opté pour le camping Fusina. Nous avions réservé quelques semaines à l’avance et heureusement car le camping était complet ! Il n’y a pas d’emplacement attribué donc lorsque nous sommes arrivés, tous les espaces près de la lagune étaient pris. Ce sont de grands espaces de verdure, par conséquent c’était forcément un peu gadoueux à cette saison. Mais dans l’ensemble, nous avons trouvé le camping très calme et très pratique. Le prix était également très raisonnable: nous avons payé 36€ la nuit. Toutefois, il faut ajouter le prix de la navette pour se rendre à Venise. Le départ est à proximité immédiate du camping et vous serez sur l’île en 20 minutes. Il s’agit d’une ligne spéciale (et non d’un vaporetto) et le billet aller-retour coûte 13€ par personne (tarif 2024).

Pour terminer ce périple, nous avons passé 4 jours dans les Dolomites sous la neige. Nous y avons consacré un long article spécifique. Nous y abordons notre itinéraire mais également des questions spécifiques comme les activités à faire en hiver, comment trouver des spots dodos, circuler sur les routes enneigées…

Nos incontournables dans les Dolomites

  1. Lago di Carezza
  2. Val di Funes
  3. Lago di Braies
  4. Les Tre Cime de Lavareto
  5. Lago di Landro
  6. Lago du Misurina
Road trip en Italie du Nord: les Dolomites

On espère que cet article vous a plu et qu’il vous sera utile pour préparer votre road trip en Italie du Nord. Pensez à nous laisser un commentaire si vous souhaitez que nous apportions une modification ou simplement pour nous faire part de votre avis !

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire