Vous prévoyez de visiter Venise en 2 jours et vous cherchez des conseils afin de profiter au maximum de la ville ? Vous êtes au bon endroit.

Venise était une escale incontournable lors de notre road trip de deux semaines à travers le Nord de l’Italie en van. Alors que nous redoutions la foule, découvrir Venise fin décembre s’est avéré être une excellente surprise. En hiver, la ville prend une dimension mystique et secrète sous le voile de la brume, une atmosphère qui contraste agréablement avec l’effervescence estivale.

Visiter Venise en 2 jours peut sembler court mais l’île est assez petite et se fait facilement à pied. A moins que vous prévoyiez de découvrir les îles aux alentours, 2 jours sont suffisants pour s’imprégner de la ville.

Venise est une véritable carte postale. Et contrairement à de nombreux lieux que nous avions vu avant sur les réseaux sociaux, ici pas de déception à l’arrivée !

Nous y avons passé seulement deux jours et n’avons pas la prétention de connaitre la ville par coeur. Dans cet article, nous vous dévoilerons donc les incontournables de la ville. Et bien évidemment, nous allons vous faire part de notre expérience de visiter Venise en van.

Venise se situe dans la région de la Vénétie, au nord de l’Italie. La ville repose gracieusement sur un lagon de la Mer Adriatique et se divise en une myriade de petites îles. Ce qui confère à Venise sa singularité et son charme, c’est l’absence totale de routes ! Les Vénitiens se déplacent uniquement à travers les canaux, et se sera évidemment également votre cas lorsque vous visiterez Venise.

La ville regorge de palais d’une beauté saisissante, érigés pendant la période du Moyen Âge. Il y a également de monuments emblématiques tels que le Palais des Doges et la somptueuse basilique Saint-Marc.

Nous avons eu la chance de visiter Venise pour le Nouvel An. La ville s’illumine alors d’une magie particulière. Les feux d’artifice qui éclairent le ciel au-dessus de la lagune sont une manière inoubliable de débuter l’année !

Vous ne pourrez évidemment pas explorer Venise en van. Il faudra donc laisser votre véhicule dans un camping ou une aire de camping-car, pour ensuite prendre une navette fluviale.

Lors de ce road trip à travers l’Italie du Nord, nous étions particulièrement inquiets pour la sécurité du van. Nous avons lu beaucoup de témoignages de vanlifers qui se sont fait cambrioler en leur absence… Nous avons donc choisi de passer chaque nuit dans des lieux sécurisés.

A Venise, il existe un certain nombre d’options que nous avons étudié.

  • Le camper Park Tronchetto est le plus près des centres d’intérêts, directement sur l’île. Mais c’est aussi l’option la plus chère (50€ la nuit, tarif 2024).
  • Il y également plusieurs campings du côté de Cavallino Treporti. Mais c’est de l’autre côté de la lagune, il y a donc pas mal de route pour y accéder.
  • L’aire de services à Mestre, près du parc de San Giuliano, semble être une bonne option.
  • Nous avons finalement opté pour le camping Fusina. Nous avions réservé quelques semaines à l’avance et heureusement car le camping était complet le 31 décembre ! Il n’y a pas d’emplacement attribué donc lorsque nous sommes arrivés, tous les espaces près de la lagune étaient pris. Ce sont de grands espaces de verdure, par conséquent c’était forcément un peu gadoueux à cette saison. Mais dans l’ensemble, nous avons trouvé le camping très calme et très pratique. Le prix était également très raisonnable: nous avons payé 36€ la nuit. Toutefois, il faut ajouter le prix de la navette pour se rendre à Venise. Le départ est à proximité immédiate du camping et vous serez sur l’île en 20 minutes. Il s’agit d’une ligne spéciale (et non d’un vaporetto) et le billet aller-retour coûte 13€ par personne (tarif 2024).

La Place Saint-Marc demeure assurément l’endroit emblématique à découvrir à Venise : c’est le cœur névralgique de la ville, un lieu de rassemblement tant pour les locaux que pour les visiteurs. Vous serez obligés d’y passer pour aller visiter la Basilique Saint Marc, le palais des Doges, mais aussi le Campanile.

Chef-d’œuvre de l’architecture byzantine, la basilique Saint-Marc se distingue par ses mosaïques dorées, ses colonnes et son ambiance spirituelle. Ne manquez pas de gravir la terrasse pour une vue panoramique imprenable sur la cité.

Pour apprécier une vue panoramique sur la ville, je vous recommande de monter au sommet du Campanile Saint-Marc. D’une hauteur de 98 mètres, c’est un des monuments les plus élevés à explorer à Venise. Un ascenseur facilite l’accès. Et au sommet, vous aurez une perspective à couper le souffle à 360 degrés sur Venise, la lagune et par temps clair, les Dolomites.

Enfin, le Palais des Doges est un magnifique palais de style gothique. C’était autrefois la résidence du Doge, l’autorité suprême de la République de Venise. C’est un des lieux les plus fréquentés de Venise, on vous conseille donc de le visiter tôt dans la journée pour éviter la foule.

Sur la place, vous trouverez également de nombreux cafés où vous pourrez vous asseoir, prendre un verre et vous imprégner de l’ambiance de la ville.

Visiter Venise en 2 jours: la place Saint Marc

Parmi les incontournables de votre séjour de deux jours à Venise, le Pont des Soupirs occupe une place de choix. Ce pont emblématique, enjambant le Rio di Palazzo, est bien plus qu’une simple structure de briques. Son nom romantique cache une histoire captivante. Construit au début du 17e siècle, le pont servait de liaison entre le palais des Doges et la prison voisine. Les prisonniers, jetant un dernier regard sur la lagune avant d’être incarcérés, soupirent, donnant ainsi son nom au pont. Aujourd’hui, le Pont des Soupirs symbolise l’amour éternel, mais aussi l’intrigue et la tragédie de l’histoire vénitienne.

C’est depuis le Pont della Paglia, à proximité de la place Saint-Marc, que vous aurez la meilleure vue.

La balade en gondole est une expérience incontournable à faire à Venise, que vous soyez en amoureux ou en famille. Malgré le côté attraction touriste, cela reste l’activité la plus calme et apaisante que l’on puisse faire à Venise. Vous pourrez monter à cinq personnes maximum pour un prix fixe de 90€ pour 30 minutes. Inutile donc de négocier, le tarif est le même partout. Le temps passe vraiment très vite mais la balade permet de découvrir des recoins cachés et d’admirez les monuments d’une perspective unique. Il y a des départs un peu partout mais nous avons embarqué du côté du pont Rialto afin d’avoir une jolie vue sur ce pont mythique. Pas de regret donc pour nous malgré ce prix un peu cher quand même !

Faire un tour de gondole: un incontournable d'un séjour de 2 jours à Venise

La voie navigable principale de Venise, le Grand Canal, offre également une perspective unique sur la ville depuis l’eau. C’est donc une alternative intéressante au tour de gondole. En montant à bord d’un vaporetto (bateau-bus), vous passerez devant tous les élégants palais et les ponts pittoresques de Venise.

Prix vaporetto (prix indicatifs)

Les billets sont valables pour toute la ville de Venise, le Lido, les îles de la lagune Murano, Burano et Torcello. Ils permettent également de faire le trajet en bus et en tram jusqu’à Mestre et Marghera. 

Les tickets ne sont pas disponibles à la vente à chaque arrêt, mais uniquement là où il y a un guichet ou d’un distributeur automatique, comme l’arrêt du pont du Rialto ou la place Saint-Marc. Les billets pour le vaporetto sont également disponibles dans la plupart des bureaux de tabac, surtout ceux qui affichent le logo de l’ATCV.

Billet simple 1 trajet : 9€50
Billet utilisable 24h : 25€
Billet utilisable 48h : 35€

Le Spritz, cocktail emblématique de l’aperitivo, trouve ses origines à Venise, mais a des influences autrichiennes remontant au XIXe siècle. Initialement créé par des soldats autrichiens pour adoucir les vins italiens, le Spritz a évolué avec l’ajout du bitter italien au siècle suivant, ajoutant une touche d’amertume. Les osterie venete vénitiennes ont adopté rapidement ce cocktail, en particulier en utilisant le Prosecco local comme ingrédient clé. Venise a alors fait du Spritz sa boisson emblématique.

La recette traditionnelle du Spritz Veneziano recommande 6 cl de Prosecco, 4 cl d’Aperol, de l’eau gazeuse et une tranche d’orange. Agrémenté d’une olive verte dénoyautée, le Spritz offre une palette d’arômes allant de l’amertume à la subtilité aromatique. Sa couleur naturellement orange et sa fraîcheur en font une boisson élégante, parfaite pour accompagner les délices italiens.

Nous avons particulièrement aimé l’ambiance du Terrazza Aperol, qui permet de déguster son Spritz dans le bar officiel aux couleurs orangés, avec vue sur le Campo Santo Stefano. Le Spritz est servi avec différents ciccetti, des amuse-bouches typiques du nord de l’Italie.

Il n’y a aucun décalage horaire, été comme hiver. La France, la Belgique et l’Italie affichent la même heure. En effet, les passages à l’heure d’été et l’heure d’hiver se font aux mêmes dates.

Venise est une des villes les plus chères d’Italie. En hiver, les hébergements sont moins chers, si vous évitez la période du Carnaval ! Pour les visites, il existe plusieurs pass, en fonction de vos envies et du temps que vous avez. Par contre, nous avons trouvé le prix des repas plutôt abordable.

Nous sommes allés à Venise avec nos deux enfants de 9 et 12 ans. De tout notre road trip, c’est la ville qu’ils ont préféré !

Nous avons été surpris de constater que les italiens parlent assez bien le français dans les villes du Nord de l’Italie. Et nous parlons anglais, donc nous n’avons eu aucun problème de communication sans aucune notion d’italien.

Pour aller plus loin

On espère que cet article vous aura été utile pour visiter Venise en 2 jours. Peut-être comptez-vous visiter d’autres villes en Italie ou même faire un grand road trip ? Alors n’hésitez pas à parcourir nos autres articles sur ce pays.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire